montages, collages, cartes

56_small2

Métamorphose du chiffre 5 en 6. Leo pensait qu’il mourait à 56 ans. Il est mort à 65!

Depuis qu’il avait découvert Photoshop et les infinies possibilités qu’offrait ce logiciel, Leo s’attachait à en explorer l’éventail graphique et les combinaisons de couleurs qu’il rendait possibles. Il travaillait soit à partir d’images existantes, le plus souvent les siennes, qu’il scannait, découpait et recollait en les disposant avec d’autres ou les superposant, ou à découvrir tout ce que permettait des outils tels que « saturation », etc. Étant donné son goût et sa patience, il a réussi à fabriquer de belles images, et notamment des cartes.